Accueil > 1. Quelle stratégie d'entreprise avec Internet > Développer ses ventes

19 trucs pour gagner de l’argent et financer ton projet (Gagne 2500€ avant la fin de l’été) #374

Publié le 28 juin 2017

Gagner de l’argent de poche, gagner de l’argent à domicile… pas toujours facile ? Voici une liste de 19 points que tu peux faire pour vendre ton service/produit. Sans être un expert marketing.

Autofinance ton rêve sans faire de crédit !

Merci pour toutes vos demandes de conseils sur comment se générer un revenu d’opportunité !
Peut-être que toi aussi tu as posé une question ici.

Alors, voici mes conseils pour gagner de l’argent rapidement. Rapidement… mais avec EFFORT. L’argent facile, ça n’existe pas. Par contre, l’action intelligente, ça existe.
Voici une liste d’idées d’actions pour accélérer à 200% la vente de ton produit !

Première des choses :

Je suis convaincu que tu vas arriver à générer des revenus pour ton projet !
Décide mentalement exactement le montant de la somme visée. Exemple : 2 500 €.

Comment gagner de l’argent avec un produit éphémère ?

  • Ma petite histoire… comment j’ai lancé ma carrière quand j’étais ado
  • Le truc Raba joie : bien définir son objectif
  • 18 trucs pour réussir à atteindre ton objectif financier
  • Je réponds à Julien, Matthieu, Maelle (merci pour vos messages !)…

Le top, c’est d’arriver à :

  1. Devenir visible dans son environnement comme « prof »
  2. Faire en sorte que ta cible d’identifie comme ressource

Communication

  • Communiquer sur Facebook
  • Peut-être une petite vidéo pro pour présenter ça
  • Affiche dans les écoles, boulangerie, supermarchés, bilbio…
  • Leboncoin, vivastreet
  • Faire marcher ton réseau
  • AJOUT : créer des événements Facebook et Meetup.com

Trouver des clients (Communication boostée & acquisiton)

  • Une landing page ? > formulaire de contact
  • Postuler dans un organisme de soutien scolaire
  • Sites de cours en ligne spécialisé dans ces annonces
  • Une petit pub Facebook

Tactiques perso pour réussir

  • 2 actions chaque jours de communication dans le but d’engager des clients
  • Définir ton offre : exemples cours individuel, stage ?
  • Définir ton tarif & mode de fonctionnement : quand le client paye, conditions…
  • Faire une belle photo de toi par un pro
  • Trouver un lieu sympa où réaliser ta prestation, ça donne envie (piscine calme, parc, musée, dans ton loft…)
  • Préparer comment se déroule ta prestation pour gagner en confiance
  • Un peu de storytelling… pourquoi fais-tu ce travail ?

Se créer un revenu d’opportunité pour générer 1 000 € de cash par mois, sans investissement

Ça se passe ici : http://biz200.fr/go/cashro

L’atelier est normalement vendu 197 €, mais pour te remercier pour ton intérêt et encourager ton passage à l’action je te propose la formation à 97 € (soit 100 € de réduction) avec le coupon « YES50 » (jusqu’à dimanche seulement).

Voir la présentation et y accéder tout de suite ici : http://biz200.fr/go/cashro

Transcription partielle de l’émission

Comment se faire 2 500 € de revenus d’appoint cet été ? C’est le sujet que je traite depuis quelques jours maintenant. Je pensais passer à autre chose en ce début de semaine, mais il se trouve que j’ai reçu beaucoup d’emails des personnes qui suivent mon podcast, qui me demandaient plein de conseils sur comment ils pouvaient booster leur business, comment créer un revenu d’opportunité, comment accélérer telle ou telle chose.

 

Et entre autres, j’ai reçu un email de Julien. Julien il a 16 ans et il souhaite donner des cours de maths et de physique pour se faire un peu d’argent de poche cet été pour financer ses études si j’ai bien compris. Et j’étais justement en train de lui répondre, j’étais en train de rédiger un email. Et pendant que je rédigeais cet email-là, j’ai reçu d’autres emails encore qui me demandaient d’autres conseils, etc. qui étaient similaires.

 

Donc, je me suis dit : « on va en faire carrément une émission ». Donc, voici l’émission du jour qui va traiter de : « Comment on va faire pour faire 2 500 € de revenu d’appoint ? ». Encore une fois, il n’y a pas de miracle. Les 2 500 €, ils ne vont pas tomber du ciel. C’est des choses qu’on décide et qu’on met en place des actions pour y arriver. Et puis, à force de mettre des actions pour y arriver, eh bien, on finit par générer 2 500 €, ou même plus. On peut parler de 5 000 ou 10 000, peu importe. Mais là, on parle de revenu d’appoint, on parle de revenu d’opportunité.

 

Et justement, j’ai publié une formation la semaine dernière qui s’appelle : « Se créer un revenu d’opportunité et générer 1 000 € par mois sans investissement ». Cette formation, tu l’as sur biz200.fr/go/cash. Il y a le lien aussi en dessous directement dans la description. Cette formation, normalement, est à 197 €.

 

Malheureusement, apparemment, j’ai fait une erreur sur la publication la semaine dernière, voilà, il y a eu un couac. Il y a beaucoup de gens qui ont voulu l’acheter et qui n’ont pas pu l’acheter au prix de lancement qui est de 79 €. Donc, du coup, je ne peux pas le faire au prix de lancement.

 

Par contre, pour toutes les personnes qui voulaient vraiment acheter la formation, qui n’ont pas pu à cause de cette erreur qu’il y a eu sur mon serveur, je propose aujourd’hui 100 € de remise avec le code « ete17 ». Donc voilà, quand tu vas sur la page biz200.fr/go/cash, tu mets le coupon « ete17 » et tu vas avoir donc une remise de 100 € pour profiter de cette formation à 97 € au lieu de 197. L’intérêt de cette formation, je ne vais pas te refaire tout le pitch, parce que j’en ai déjà beaucoup parlé la semaine dernière, cette formation-là te prend par la main pour mettre en place vraiment un système pour créer un produit auquel tu n’as jamais pensé et qui va se vendre tout seul ou presque tout seul pour que tu puisses justement autofinancer ton business, financer tes projets, gagner un peu mieux ta vie, etc. en vue d’une activité plus indépendante, plus épanouie, etc.

 

Donc en fait, en répondant à Julien, je me suis imaginé à sa place : « qu’est-ce que je pouvais faire pour optimiser mon business et puis pour pouvoir me faire connaître ? ». Donc Julien, lui, il est tout jeune. Il a 16 ans.

 

Donc il n’a pas de notoriété, il a un très faible réseau a priori. Il a peu de compétence, peu d’expérience. Là, c’est l’idéal en termes de challenge, parce que c’est ce qu’il y a de plus difficile en fait quand on n’a aucun de ces éléments-là, a priori, bien sûr, c’est ce que tu vas voir.

Comment on fait pour se faire connaître et comment on fait pour se faire accepter finalement par ses clients potentiels ?

 

Donc moi, j’ai identifié 18 points sur lesquels Julien peut travailler. Tu vas aussi retrouver l’intégralité du résumé de cette émission sur la page de mon blog, pareil, tu as le lien juste en dessous. Si je ne me trompe pas dans les numéros, c’est l’émission 374 aujourd’hui. Donc tu peux aller sur biz200.fr/go/374 et tu vas retrouver le résumé de cette émission avec les 18 points que je vais te conseiller.

 

Avant de rentrer dans les 18 points, le secret, c’est que si tu désires gagner 2500 € cet été comme revenu d’appoint, il te faut, alors ça va te paraître très bizarre, mais il te faut décider intérieurement que tu vas gagner 2500 € d’ici admettons fin août.

 

Donc, il faut décider combien exactement veux-tu gagner ? Alors évidemment, il y a un certain réalisme à avoir, si tu me dis : « Moi, je veux gagner 1 million d’euros » et que tu n’as même pas 50 000 € à investir, clairement, ça ne marche pas. Mais si tu me dis : « Voilà, moi, je suis prêt à investir admettons les 200 € pour gagner 2 500 € d’ici la fin de l’été », bon, c’est cohérent.

 

Alors, je dis 200 € parce que peut-être qu’il te faudra payer un petit site web, peut-être qu’il te faudra payer un peu les flyers ou voilà, tu vois, un peu d’essence ou un peu de promotion ou une petite annonce dans un journal local, voilà pourquoi je dis 200 €.

 

Premier truc qu’il te faut toujours avoir en tête, c’est qu’il te faut décider consciemment, activement à fond, combien tu veux avoir obtenu d’ici la fin de l’été ? Donc par exemple, Julien, on va dire qu’il veut 2 500 € d’ici la fin de l’été pour par exemple financer ses études. Ça, c’est le premier truc.

 

Ensuite, maintenant, voici les 18 astuces de fond que je vais proposer à Julien pour booster ses revenus d’opportunité. Donc lui, il cherche à lancer des cours d’été pour se faire de l’argent de poche. Des cours d’été, donc, il va chez le client ou le client vient chez lui où ils vont dans un lieu tiers dans lequel ils vont donner des cours, ou même ça peut être par Skype. Donc en fait, le top du top, c’est d’arriver à devenir visible comme prof auprès de sa cible. Il faut que sa cible l’identifie comme « prof », comme aide, comme justement « ressource ». Donc l’idée, c’est que ta cible doit arriver à t’identifier comme ressource et comme prof. Ressource, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que les parents, les enfants de ces parents-là vont se dire : « Ouais, Julien, il va pouvoir m’aider sur mon cours de math ou mon cours de physique.

 

Julien, il a compris comment ça marche et donc du coup, il va pouvoir m’expliquer ». « Julien, il a eu par exemple 16 lors de son dernier contrôle. Donc du coup, il va pouvoir me donner des conseils pour réussir ». Tu comprends voilà, ça c’est le niveau ressource. Prof, c’est la pédagogie. Ok, Julien, il explique bien, il va pouvoir m’expliquer comment ça marche. Ça, c’est les deux premiers conseils.

Travailler la communication

Ensuite, on va aborder un bloc de communication. Premier truc de communication, la base. Quand on est jeune comme ça, comme Julien, qu’on a peu de réseau, peu d’expériences, etc. Par contre, on a plein de copains, on a certainement quelques connexions dans son lycée ou collège, etc. Donc premier truc, on communique sur Facebook.

 

On met une petite annonce toute simple : « Salut, c’est Julien, 16 ans, sans prétention, je propose des cours de math et de physique, je demande X euro de l’heure, je propose de faire ça chez moi, chez toi ou dans le super lieu à tel endroit de ma ville par exemple ou sur Skype notamment ».

 

Premier truc : communique sur Facebook. Deuxième truc sur la communication, je ne peux qu’inviter Julien à faire une petite vidéo de présentation dans laquelle il se met avec une petite chemise, propre, bien repassé, un t-shirt, propre, pareil, repassé, dans un lieu bien lumineux qui invite vraiment la confiance. Evitez d’être collé à la caméra comme ça ou évitez d’être au contraire très loin. Voilà, avoir une bonne distance, à peu près, allez disons 1 m de la caméra.

 

Et puis voilà : « Bonjour, salut, c’est Julien, eh bien voilà, je viens de passer, je viens de terminer mon année de terminale cette année. Je fais ci et fais ça et j’ai besoin de financer mon année de bac, parce qu’eh bien voilà, ça me coûte 2 500 € et mes parents ne peuvent pas, ils me payent déjà une partie, mais ils ne peuvent pas couvrir la totalité de la somme. Donc du coup, je vais donner cet été des cours particuliers à toi ou à tes amis.

 

Et je demande tant d’euro de l’heure pour t’aider sur ça, ça et ça. Et donc je te propose de me contacter au 06… ou par email à contact@… ».

 

Voilà le genre de vidéo que tu peux faire. Très brève, 2 minutes, 3 minutes, 5 minutes maxi, avec une petite présence comme ça, une petite impulsion : pourquoi tu fais ça ? Quelle est ta motivation ? Quel est ton projet ? Donne une bonne raison. Si tu as 16 ans, le projet importe énormément. Moi, je me souviens, je donnais des cours d’informatique quand j’étais ados.

 

Et c’est exactement ce que je faisais : je donnais un pourquoi. Pourquoi je faisais ce truc-là ? Pourquoi je me faisais *** à donner des cours d’informatique ou pourquoi je me faisais *** à traverser les Cévennes – à l’époque j’habitais dans les Cévennes, donc en stop, c’était la galère. Je n’avais pas encore de mobylette à ce moment-là. Et c’est comme ça comment j’ai fait la main avec le commerce en fait.

 

Donc, communique sur Facebook, une petite vidéo et mets des affiches dans les écoles, dans les boulangeries, dans les supermarchés, dans les bibliothèques. Bref, imagine où tes clients potentiels qui veulent des cours peuvent te voir, te rencontrer ou consulter des annonces à ce sujet-là ou bien sûr les parents.

 

Si tu donnes des cours, on parle de revenus d’opportunité, comment se générer 2 500 € de revenus d’opportunité en donnant des cours ? C’est l’exemple, je réponds à l’email de Julien. Mais ça marche dans tous les domaines finalement, que tu veuilles donner des cours ou que tu veuilles cuisiner pour les gens, que tu veuilles, voilà, imaginons que tu veuilles faire le ménage chez les gens cet été pour te faire un peu d’argent de poche et que factures 50 €, là tu es sur le ménage.

 

Voilà, mais c’est pareil. On a des annonces là où les gens sont super occupés. Mais justement, dans les écoles, les gens, les profs, compagnies, dans les écoles sont superbookés, ils ont peu de temps. Ils ont peut-être des enfants, ils vont partir en vacances, ils veulent profiter de l’été. Eh bien, propose-leur de faire le ménage chez eux. Tu vois par exemple, il y a plein d’idées comme ça pour se faire de l’argent de poche et financer son business.

 

Ensuite bien sûr, mets des annonces sur Leboncoin, sur Vivastreet, tous ces sites comme ça d’annonces. Leboncoin est excellent, ça vaut la peine de payer les 10 € qu’ils proposent pour booster l’annonce. C’est vraiment intéressant. Ensuite, fait marcher ton réseau. Evidemment, si tu es sur Linkedin, Twitter compagnie, mets un petit message, présente ton projet, parles-en, fait marcher ton réseau, virtuel comme réel. Ça, c’étaient les cinq astuces sur la communication.

 

Donc maintenant, on va parler sur : comment on va booster la communication ? Comment on va travailler l’acquisition client ? L’acquisition client, c’est les prospects, il y a des gens qui t’ont identifié comme prof, comme ressource, on va dire. Tu peux les aider sur le ménage, sur un cours de physique, sur ce que tu veux.

 

Comment on va faire maintenant pour faire en sorte qu’ils deviennent clients ? Donc là, j’ai quatre astuces pour ça. Le premier s’appelle effectivement de créer ce qu’on appelle une landing page. Se créer un petit site tout simple, une seule page, ça nous suffit amplement : titre, qu’est-ce que tu fais, mission, pourquoi ? Sous-titre, expliques comment tu fais, comment tu procèdes. En dessous, tu peux mettre la petite vidéo de trois minutes que tu as réalisée pour te présenter.

 

En dessous, tu peux marquer les sujets précis sur lesquels tu travailles. Voilà, si tu donnes des cours de maths et de physiques, eh bien voilà, eh bien je travaille le théorème de Pythagore, je peux t’aider sur … je n’en sais rien, je n’y connais rien en math. Je peux t’aider sur les fonctions, sur les systèmes, sur …, je ne sais pas qu’est-ce qu’on peut, sur l’exam du bac 2018, je ne sais pas voilà, tu marques sur les différents points concrets sur lesquels tu vas pouvoir aider et puis juste en face, tu mets un formulaire de contact, voilà : prénom, téléphone, message et puis envoyer. Terminé.

 

Je résume : titre, sous-titre, donc le titre : qu’est-ce que tu proposes ? Pourquoi toi ? Sous-titre : ta mission, pourquoi tu fais ça ? Etc. comment tu vas aider ? Vidéo de présentation en dessous, deux colonnes. Colonne de gauche : explique précisément comment tu procèdes, qu’est-ce que tu aides ? Sur quoi tu aides ? Ça permet à la personne en face de visualiser concrètement sur quoi tu vas pouvoir aider et sur quoi tu ne peux pas aider.

 

C’est vraiment d’autant plus crédible si tu dis que je peux t’aider sur tous les sujets de math, ça fait un peu prétentieux quoi. Par contre, tu peux dire : « Moi, je suis bon là-dessus, là-dessus. Par contre, ne me demande pas d’aide sur – admettons, le théorème de Pythagore – parce que là-dessus, je ne pige que dalle, je ne peux pas t’aider ».

 

Voilà. Là, tout de suite, tu augmentes en crédibilité. Colonne de droite : formulaire de contact, tout simple. Tu vois et puis dessous tu rajoutes tes coordonnées, ton adresse, où est-ce que tu vis, la photo de ta maison – ou je ne sais pas moi – une photo de toi encore ou voilà en train d’étudier avec quelqu’un, je n’en sais rien, quoi voilà. Rends vivant le truc.

 

Donc première astuce, fait un landing page avec formulaire de contact. Donc un petit site, comment faire un landing page, eh bien avec Wix, avec soit Kingsley avec un petit truc WordPress, même sur Facebook, tu peux maintenant faire une page de capture comme ça sur le truc. Bon, voilà, simple. Ensuite, tu peux postuler des organismes de soutien scolaire, tu peux proposer tes cours sur des sites de cours en ligne, comme Superprof par exemple. Ça vaut ce que ça vaut, mais bon, c’est intéressant aussi.

 

Et tu peux aussi bien sûr faire une petite publicité sur ta page Facebook. Donc, il faut une page Facebook pro, mais ça vaut la peine de mettre 5, 10, 15 € pour booster un peu ta pub Facebook. Donc juste pour rappel, si on veut aller plus loin sur les techniques, là, il nous reste encore 7 astuces de communication à utiliser pour booster et faire 2 500 € de revenus.

 

Juste avant, je te rappelle justement que tu peux accéder à la formation en ligne, qui s’appelle donc : se créer un revenu d’opportunité et générer 1 000 € par mois où je t’explique en détail en fait comment faire concrètement pour lancer un business éphémère et se faire de l’argent de poche pour autant financer ton business, ton projet de vie, etc. Ça se passe sur biz200.fr/go/cash, tu as un code de promo qui est « ete 17 ». Et tu bénéficieras comme ça de 100 € de remise. Tu as aussi le lien dans la description en dessous.

 

Alors l’idée, là, on est sur des tactiques maintenant de fond de tactique pour réussir le business. Premier truc, définis-toi deux actions à faire chaque jour pour générer ces 2 500 € de revenu d’ici la fin de l’été. Qu’est-ce que tu peux faire tous les jours ? Quelles actions simples tous les jours, tu vas pouvoir faire pour booster ton business ?

 

Donc par exemple, aujourd’hui, j’appelle tel contact, aujourd’hui, je mets des affiches à tel endroit, aujourd’hui, je m’occupe des annonces sur Internet, aujourd’hui, je m’occupe des publicités sur Facebook, etc. Deux actions concrètes tous les jours à faire.

Définir son offre

Ensuite, définis ton offre, qu’est-ce que tu vends ? Est-ce que tu vends des cours ? Est-ce que tu vends des stages ? Est-ce que tu vends des masterminds ? Est-ce que tu vends des cessions en bibliothèque ? Quelle est l’offre concrète que tu vends ? Quels sont les bénéfices de ton offre ? C’est encore une fois quelque chose qu’on travaille assidûment dans la formation que je te propose sur biz200.fr/go/cash.

 

Cette formation justement t’aide à te cadrer sur tous ces trucs élémentaires qui te permettent de devenir crédible, même si tu as 16 ans comme Julien justement. C’est quand on a 16 ans, on pense qu’on n’est pas crédible, puisqu’on n’a pas d’expérience, pas de ci, pas de ça. Sauf que par exemple, on a un projet de vie : « ***, moi j’ai envie de gagner 2 500 € cet été-là parce que l’an prochain, il faut que je puisse m’inscrire à cette étude-là, à cette fac, à ce bac, à ce truc ou à ce machin ou à ce cours de danse parce que je veux devenir danseur professionnel ou parce que ceci, cela ».

 

Voilà, parce que tout simplement mon rêve, c’est de me payer un voyage, je ne sais pas moi : aller en Yougoslavie, voilà. Ce n’est pas très glamour comme exemple ou aller en Afrique du Sud. Et mes parents m’ont dit : « Ok, tu veux partir en Afrique du Sud, nous, on est ok pour t’aider sur le passeport. Par contre, ton financement, c’est toi qui te le finance tout seul ».

 

Donc définir ton offre, ensuite définis ton tarif. Si ton client te demande : « Combien tu demandes ? », et que tu te dis : « Euh, je ne sais pas », ça, tu as tout faux. Assertivité, il faut être convainquant, il faut être dans le truc. Ok, combien tu demandes ? Ok, je demande 50 € la session d’une heure et demie et paf, ok.

 

Et on n’a pas peur d’annoncer son tarif. On n’a pas peur parce qu’on sait qu’on les vaut. Même si on manque d’expérience, on sait qu’on vaut ce tarif-là, donc un tarif qui est assumé n’est jamais négocié.

 

Ensuite, les conditions de paiement, etc.

Bien se préparer

Ensuite, autre conseil : fais une belle photo, pas une photo d’une web cam où on te voit comme ça en train de faire la fête. Non, une vraie photo par un photographe, ça te coûte 50 – 60 € on est d’accord, mais ça va te mettre en valeur. Les gens vont comprendre tes émotions, ils vont comprendre que tu es sain, que tu n’as pas envie de les torturer quand tu vas faire un cours avec eux ou quand tu vas faire le ménage. Voilà, mets-toi en avant.

 

Ensuite, trouve un lieu sympa où donner les cours. Alors si tu as une super belle maison et que tes parents sont ok, là, c’est dans le cas de Julien, eh bien chez toi. Sinon, trouve des lieux sympas, des salons de thé, des bibliothèques, des musées, des parcs, voilà, il fait beau, un truc, deux ou trois lieux calmes, sympa où faire ses cours, voilà : la piscine, au bord d’une piscine par exemple, comme tu vois, j’ai fait des épisodes devant une piscine, c’est super, pour travailler, moi, j’invite mes clients là-bas pour travailler. Donc c’est cool, c’est top, voilà.

 

Ensuite, autre conseil que je vais te donner : prépare comment se déroule un cours. Qu’est-ce que tu fais dans les cinq premières minutes ? Qu’est-ce que tu feras ensuite dans les dix minutes qui suivent ? Quelles questions tu poses ? Quel est le déroulé d’un cours ? Pose-le sur un papier et pas « oui, non, mais je sais comment ça se passe, machin », non, pose-le sur un papier.

 

Si tu donnes des cours, pose le procédé, comment tu fais pour donner ce cours. Parce que quand on va te poser la question : combien tu coûtes ? Qu’est-ce que tu fais ? Comment tu procèdes ? Etc. Et tu dis, voilà : « Moi, pendant les 5 premières minutes du cours, je fais ça, ça, ça et ça.

 

Les gens, tout de suite, vont dire : « *** le jeuneau, incroyable, il est encore boutonneux, il n’est pas encore sorti de l’école qu’il sait exactement comment il va procéder, génial le bonhomme ». Voilà. Et ces éléments-là vont faire la différence. Quand moi, je vais donner mes cours de dépannage, enfin quand j’étais ados, donc je donnais le téléphone de mes parents, c’était un 04…, il n’y avait pas le portable encore à l’époque, d’autant plus que dans les Cévennes, ça passait très mal à ce moment-là.

 

Et donc, les gens appelaient à la maison et ils disaient : « Oui bonjour, j’appelle pour votre annonce informatique. Ok, très bien, je vous passe mon fils, paf ». Et mes parents disent : « Tiens un client, démerde-toi, fais ton pitch ».

 

Donc du coup, c’est moi qui m’expliquais. « Oui bonjour Monsieur, quel est votre problème ? Qu’est-ce que vous voulez ?… ». Donc, apprends ce truc-là. Si tu te rates, ce n’est pas grave, c’est très bien, c’est l’apprentissage, il n’y a pas d’échec. Il n’y a que de l’apprentissage et au pire, tu réussis et tu vises ces 2 500 € de revenus.

 

Ensuite, donc le dernier conseil que je t’ai donné, c’est : prépare le déroulé d’un cours. Et le dernier conseil que je te propose, c’est : prépare ton story telling. Raconte leur une histoire à tes clients. Que tu sois jeune, que tu sois vieux, que tu sois black, blond, gay, que tu sois, je ne sais pas moi, que tu vis dans une cambrousse, que tu… peu importe, on s’en fout, raconte-leur une histoire.

 

Moi je souhaite vraiment obtenir mes 2 500 € d’économies à la fin de l’été parce que je veux m’offrir un voyage en Yougoslavie, parce que mon arrière arrière grand-mère vient de là-bas et j’ai envie de voir la maison de mon ancienne famille. Donc, du coup, voilà, pourquoi je fais ça… Donne-leur une bonne raison de te soutenir.

 

Je te rappelle que tu as ce cours : créer un revenu d’opportunité et générer 1 000 € de revenus par mois. Je m’engage vraiment à ce que ce cours t’aide concrètement. Si tu me montres que tu as tout fait, bien fait comme je te propose dans ce cours et que tu n’y arrives pas, je te rembourse. Je te retrouve sur biz200.fr/go/cash.

 

A bientôt !