Accueil > 1. Quelle stratégie d'entreprise avec Internet > Développer ses ventes

Le personal branding en 3 étapes et coupez l’herbe sous les pieds de vos concurrents – #15

Publié le 15 janvier 2015

Différenciez-vous avec personal branding. Valorisez, et mettez en avant votre valeur ajoutée, votre entreprise. 3 étapes pour réussir son personal branding !

 

3 étapes pour votre personnal branding. Pourquoi devriez-vous travaillez votre personal branding ? Pour vous différencier, valoriser votre valeur ajoutée et augmenter vos opportunités professionnelles, lors d’un changement carrière. 3 étapes pour bien commencer.

Le personal branding est un outil très puissant pour trouver du travail… en tant qu’individu.

Mais le personal branding est un outil redoutable qui vous permet aussi de vous valoriser en tant que chef d’entreprise, de valoriser votre expérience. Et donc de connecter votre nom à votre/vos entreprise(s).

Le personal branding, qu’est-ce que c’est ?

Le personal branding consiste en quelque sorte à transformer votre nom en une marque.
Un produit générique, noname = commodité, discount, comparaison sur les caractéristiques-prix
Une marque = une promesse de valeur, le prix est secondaire.
Une marque délivre de la valeur (valeur ajoutée).

Si votre nom est inconnu, vous êtes dans la masse. La compétition se fait en comparant vos caractéristiques (Diplômes, expérience, …..) comme pour un produit.

À l’opposé donc, si votre nom a une réputation, si vous valorisez votre nom, la compétition va se focaliser sur la valeur que vous délivrez – on oubli la comparaison caractéristiques-prix.

Vous ne faites plus une compétition frontale à propos d’un prix de vente.

Est-ce que le personal branding est pour vous ?

Demandez-vous :

  • Travaillez-vous dans un secteur fortement compétitif ?
  • Avec plus d’offre que de demande ?
  • Difficile de sortir du lot, de se faire remarquer et de se faire entendre ?

Voici 2 points vues :
Du point de vue d’un salarié qui recherche du travail :

  • Compliqué d’impressionner les recruteurs
  • Difficile de vous distinguer, de vous différencier
  • …et difficile de découvrir votre identité

Et pour ne rien simplifier : 80% des emplois sont cachés…

Et du point de vue d’un chef d’entreprise :

  • Compliqué de convaincre les partenaires, actionnaires, banquiers…
  • Compliqué de démontrer votre valeur ajoutée à vos clients potentiels…
  • Difficile d’être différent de son concurrent direct ?

Et pour le coup : 99% de chance que vos principaux concurrents n’utilisent pas la stratégie du personal branding !

Vous avez besoin d’aide… Personal branding !

Ce qu’il vous faut, c’est de sortir du lot

Pour réussir :

  • Identifiez la meilleure partie de vous-même,
  • Identifiez votre valeur ajoutée « unique promise of value »,
  • Toujours communiquer à propos de votre valeur ajoutée.

Première application concrète : il est d’usage de mettre en titre de son CV le nom du poste souhaité (Ex : « Responsable des ventes »).
En personal branding, vous mettez un titre qui exprime votre valeur ajoutée (Ex : « Expert développement des ventes »).

Faites votre personal branding en 3 étapes

  1. Découvrez votre identité professionnelle,
  2. Différenciez-vous,
  3. Montrez votre marque.

1. Découvrez votre identité professionnelle

Analysez vos tâches et activités,
Vos passions

2. Différenciez vous

Pour réussir son personal branding, vous devez identifier votre audience cible.
La question clef : qu’est-ce qui vous fait différent du point de vue de votre audience cible ?
De la même manière que l’on crée un produit en fonction des besoins du client final et non pas en fonction de ses propres goûts.

3. Montrez-vous, montrez votre marque

L’erreur, et pourtant un réflexe naturel, est de resté caché dans sa grotte. La clef pour cette dernière étape pour réussir dans le personal branding : vous devez reste visible sur Internet.
Votre objectif n’est pas de créer un compte sur les centaines de réseaux sociaux mais de sélectionner ceux qui correspondent à votre audience cible.

Restez crédible !

Il va de soi que sur votre site personnel, vos interventions en ligne sur les réseaux et les forums votre expression doit être bonne, peu importe la langue.
Pour être visible, ne communiquez pas sur vos expérience (le passé), mais dites à votre audience comment vous pouvez les aider. Ce que vous faites aujourd’hui. On parle de faits, de choses concrètes.

En terme de stratégie de communication, je vous conseille de disposer des outils de communication suivants.

1. Un site internet personnel

Ce site internet récapitule votre expérience, vos études, vos voyages personnels & d’affaires, portfolio, meilleurs clients, une présentation texte.
Pour être encore plus original, vous pouvez faire une petite vidéo ou un podcast d’introduction.
Imaginez un site internet riche en détails : publiez votre mémoire que vous avez lors de vos études, expliquez comment vous êtes engagés dans la lutte contre tel fait de société, etc.
Vous êtes fan de rugby et vous faites des matchs ? Publiez les photos des rencontres sportives !
Vous adorez lire ? Publiez une sorte de bibliothèque personnelle, conseillez tel livre.

Ajoutez tous les liens utiles vers vos réseaux sociaux, sites internet professionnels.

Offrez la possibilité à vos visiteurs de télécharger votre carte de visite virtuelle (format VCF), facile à ajouter à leurs contacts Microsoft Outlook ou carnet d’adresse.

Et bien sûr : pour démontrer votre expertise, vous faire voir et reconnaître, un excellent outil est le blog. Vous pouvez créer très simplement un blog.

Et puis : si vous faites des efforts pour votre branding, vous devez avoir votre propre nom de domaine comme www.prenomnom.fr et votre email contact@prenomnom.fr. Inutile de dire que www.prenom9897.supersite.com est absolument hideux tout comme prenom.nom87@gmail.com ! Vous faites du personal branding.

Un domaine + hébergement coûte environ 30€. Demandez un créateur de site internet de vous conseiller (ma société Eurodia synergy peut vous y aider, lol) !

2. Réseaux sociaux

Tout dépend de votre secteur d’activité. Vous n’êtes pas obligé d’utiliser votre page Facebook perso (vous pouvez la rendre privée, accessible uniquement à vos amis) et créer une deuxième page Facebook.
Les réseaux intéressants comme Viadeo, LinkedIn peuvent vous permettre d’être rapidement visible.
N’oubliez pas les réseaux suivants : Google+, Pinterest, Issuu, Flickr, SlideShare, Twitter.

3. La bonne vielle carte de visite

Votre nom est Zchiek ? Ou votre prénom ne s’écrit pas avec une orthographe commune ? Facilitez le travail de votre audience !
Imprimez une carte de visite qui résume simplement :

  1. Nom, prénom,
  2. Adresse,
  3. Téléphone perso, téléphone pro
  4. Email
  5. Site internet perso
  6. Votre photo ou une image représentative de votre valeur ajoutée

Bien sûr, plus votre carte de visite est originale, plus vous retiendrez l’attention. Les détails comme la texture du papier, son grammage, les couleurs, la coupe (angles carrés/rond, forme extravagantes…).

J’insiste : le personal branding, c’est presque pour tout le monde, ce n’est pas très compliqué à faire. Il suffit d’être soit même, et vous aidera lors de votre projets futurs.

Le personal branding peut être très utile lors d’un changement de carrière professionnelle.

Lors d’un prochain podcast, nous verrons ensembles pourquoi et comment créer votre blog !

Je vous remercie de m’écouter, et bien sûr si vous avez aimé cliquez sur j’aime, et j’ai besoin de vos retours : quels sont les difficultés que vous rencontrez pour créer votre site internet personnel ?