Accueil > 1. Quelle stratégie d'entreprise avec Internet > Ma stratégie d'entreprise

ARRÊTE LE MASSACRE… Tu peux réussir ! Day 1 #398

Publié le 12 décembre 2017

Je te présente mon défi pour accueillir 2018… Quels sont les sujets qui te font souffrir ? Et quels sont ceux qui te font avancer énormément ? Fais un petit pas pour te recentrer sur ce qui compte pour toi.

Dans l’émission du jour

  • Mon défi vidéo 30 jours non-stop que je lance avec Siegfried CEY
  • Je te parle de ma sœur en finale sur M6 Le Meilleur Pâtissier
  • Un black Friday pas si black que ça… Je te parle de mes ventes
  • Le challenge 30 jours que je te lance 

 

Les références citées pendant l’émission :

Transcription de l’émission

Salut à toi entrepreneur. Bienvenue dans cette émission mon business à 200 %. Aujourd’hui, j’ai pas mal de choses à te raconter, à partager, des choses qui se sont passées dans ma vie. Et surtout la chose essentielle, c’est que je me lance un défi 30 jours de vidéo non-stop.

Je vais t’expliquer toutes les raisons derrière cela, c’est un challenge que je fais avec un collègue webmarketer. Donc voilà, je vais t’expliquer tout en détail et puis je vais profiter de ce challenge de 30 jours pour t’accompagner vers quelque chose qui arrive à grands pas. On en parle pas encore beaucoup, elle commence à pointer le bout de son nez. Elle arrive, oui, la nouvelle année. L’année 2018 arrive finalement.

Dans seulement 20 jours, c’est le nouvel an. Et en tant qu’entrepreneur, en tant que personne qui se lance des défis, qui a envie de réussir sa vie, de gagner en indépendance, de gagner en liberté, de gagner suffisamment d’argent pour pouvoir vivre correctement et puis pouvoir s’épanouir et tout, et ben voilà, on va se mettre en place et 30 jours. On va profiter de ces 30 jours de défi de vidéo non-stop pour que tu puisses, toi, lancer et accélérer ta boîte dans les meilleures conditions. Profiter de cette nouvelle année justement pour pouvoir accueillir tous ces changements que pourrait t’apporter un business successfull.

Aussi dans cette émission, on va parler de ma sœur. On va parler aussi donc du défi 30 jours et aussi du challenge 30 jours que je vais te lancer à toi. Je te propose une petite surprise au cours de cette émission. Et puis, on va parler aussi de quelque chose qui m’est arrivé au cours du mois de novembre. Le 25 novembre, c’était le Black Friday. Il s’est passé quelque chose de plutôt très sympa de mon côté et je vais te partager ce qui s’est passé. Bref, plein de choses comme cela aujourd’hui dans cette émission.

Donc voilà, bienvenue à toi dans cette émission numéro 398. Et oui, presque 400 émissions de Mon Business à 200 %. A peine croyable quand tu sais que quand j’ai démarré en 2014, en août 2014, j’étais loin de me douter que j’enregistrerai un jour 400 émissions. Et donc voilà donc, plutôt pas mal en fait.

Si tu me découvres à l’instant, moi, je suis David. Je suis entrepreneur, mentor et expert en marketing et ma mission de vie est d’accompagner les entrepreneurs à lancer et à accélérer leur boîte dans les meilleures conditions. Et je fais cela sur trois niveaux : au niveau du mental, toujours rester positif. Je propose des stratégies, des tactiques pour choisir sa cible client, son offre, les techniques pour vendre (vendre en ligne, vendre en direct, etc.). Et bien sûr, mon troisième niveau de travail, c’est le faire concrètement avec toi à travers cette émission, à travers businesstemple qui est mon espace membre en ligne et bien sûr à travers de l’accompagnement face à face.

Bien sûr je t’invite tout de suite à t’abonner à ma chaîne YouTube et à t’inscrire à ma plateforme privée en ligne businesstemple. Businesstemple que tu retrouveras sur biz200.fr/bt. Bien sûr, tu as tous les liens en dessous, dans cette description.

Alors, écoute mon ami, je vais te parler d’abord de ma sœur, juste après je te parlerai de mon défi 30 jours, c’est promis. Ma sœur, qui s’appelle Rachel Levesque qui est une pâtissière et designer textile, s’est inscrit il y a quelques temps donc à l’émission  » Meilleur pâtissier  » sur M6. Et donc, elle arrive en finale. Aujourd’hui, nous sommes mardi, et donc ce soir si tu regardes la télévision, je sais que moi je la regarde très peu, mais c’est l’exception. Voilà. Je regarderai ma sœur ce soir sur M6 pour savoir si finalement elle va gagner la saison 2017 du meilleur pâtissier ou si elle ne la gagnera pas. Dans les deux cas, elle a selon moi déjà gagné : elle a été sélectionnée parmi 5 000 candidats. Elle a tenu jusqu’au bout de l’émission. Elle arrive quand même en finale. Donc, c’est quand même superbe, je suis très très fier de ma sœur et de tout le parcours qu’elle a pu mettre en place pour réussir ce grand challenge. Donc ce soir, on verra si ma sœur l’emporte cette année 2017.

Justement, je vais te proposer maintenant de parler de mon défi 30 jours. Tu as dû le voir si tu me suis régulièrement sur mon émission Mon Business à 200 %, que depuis grosso modo juillet août 2017, je publie beaucoup moins de vidéos. En fait, il s’est passé pas mal de choses sur ces derniers mois. En mois d’août, j’étais très fatigué. Donc, du coup, je me suis recentré sur moi-même.

Mois de septembre, j’ai dit :  » Ok, très bien, on va recentrer le travail, je vais me recentrer sur ce que j’aime vraiment, sur mes véritables objectifs, sur ce que je veux vraiment « . Donc, j’ai fait ce travail-là et bien, du coup, cela me manque quand même de faire de la vidéo, de te parler au quotidien, d’aller chercher vraiment des émissions, des choses qui te plaisent, etc. te booster, te donner les outils au quotidien, te donner des techniques de mental pour vraiment booster le truc. Et puis on procrastine, parce qu’il n’y a rien à faire.

La vidéo, quand tu veux qu’elle soit quotidienne, et arriver à enregistrer, c’est de l’habitude. Il faut ancrer les habitudes, c’est-à-dire que le studio doit être installé, les sujets planifiés, avoir toute une routine, tout un process comme cela, quotidien et hebdomadaire aussi, pour que tu puisses en fait arriver à produire de la vidéo comme cela. Parce que bien sûr, le but, ce n’est pas de produire la vidéo pour produire la vidéo, il s’agit de produire de la vidéo qualitative qui t’aide, toi, en tant qu’entrepreneur. Tu ne vas pas juste dire :  » Ah, tiens, aujourd’hui je vais écouter David même si je n’apprends rien « . Non, la vidéo doit t’apporter quelque chose, que ce soit un apprentissage, du plaisir, que ce soit de la créativité, que ce soit une prise de recul, un recentrage. Bref.

Donc, du coup, je me lance dans le défi 30 jours. Je vais publier donc une vidéo tous les jours non-stop pendant 30 jours. Et cela en fait, ce défi-là est venu avec un collègue qui s’appelle Siegfried C. Alors, je ne sais pas si tu connais Siegfried C. Il a travaillé notamment avec Leandro, avec Learnybox, avec Sébastien marketeur français. En fait Siegfried C. c’est, si tu veux, un webmarketer de l’ombre, c’est-à-dire qu’il travaille pour des gros du monde internet aujourd’hui.

Et donc, voilà, il se trouve qu’il habite à 10 minutes de chez moi. On se voit régulièrement, on fait des sessions de travail ensemble, on brainstorme ensemble. Des fois, on va juste partager une demi-journée, une journée dans un espace de coworking pour travailler et on partage comme cela nos échanges. La dernière fois je lui ai prêté mon micro parce qu’il en avait besoin pour un webinaire. Bref.

Donc, le défi qu’on s’est lancé, c’est que tous les deux, Siegfried C et moi-même, publions donc une vidéo tous les jours non-stop sur notre chaîne. Et si l’un des deux manque à son défi, il publie alors les vidéos de l’autre sur sa propre chaîne. Donc voilà, un petit défi sympa qui, moi, m’a donc recentrer sur mon objectif. Là, l’idée, c’est que je vais donc te proposer un programme spécial de 30 jours pour accueillir cette nouvelle année. Les fêtes de l’année, le Nouvel An, tout ce que cela t’apporte derrière en termes d’énergie et quelque chose de formidable pour se dire :  » OK, on fait le bilan 2017, je pose mon projet 2018 et je l’exécute « .

Et donc l’idée, c’est que pendant tous ces 30 jours-là, je vais t’accompagner pour faire en sorte de bien prendre le temps de te recentrer sur toi-même, de poser ton projet 2018 et de mettre en place, c’est important, les actions que tu vas mettre en œuvre pour réussir ce projet. Parce que juste les pensées et ne rien faire derrière, finalement tu es d’accord avec moi, c’est souvent décevant. On se fouette soi-même :  » Ah punaise, je ne suis pas bon, je ne voulais pas faire ce projet-là, je voulais faire ci, je voulais faire ça « . Et tu procrastines et puis voilà, c’est une boucle infernale. Et tu t’envoies plein de messages négatifs dans ta tête.

Donc l’idée, c’est :  » Je suis bien avec moi-même, je suis à la hauteur de mes ambitions « . Bref, je vais te donner comme cela plein de petites clés, mentales, stratégiques et d’exécution pour que justement tu puisses vraiment lancer ton projet. Et cela commence tout de suite, dès aujourd’hui.

Je vais te proposer en fait un outil d’auto-diagnostic. L’idée, c’est que je vais te proposer un questionnaire, une enquête, tu réponds soigneusement aux questions. Et grâce à cet ensemble de questions en fait, tu vas pouvoir faire un début d’auto-diagnostic sur ton projet. Et l’idée, c’est que bien sûr tu vas répondre à cette enquête-là, déjà tu es en train de faire un point sur toi-même. Et l’idée, c’est que dans les émissions à venir je vais répondre personnellement à chacune des personnes qui va répondre à ce sondage à travers les émissions, à travers ce défi 30 jours. C’est-à-dire que sur l’ensemble des réponses que je vais récolter, de mon côté je vais le voir, mais je le sais d’avance, c’est que ce sera toujours être les mêmes problématiques qui vont revenir. Donc l’idée, c’est que je vais adapter le contenu des prochaines vidéos en fonction des auto-diagnostics que je vais recevoir.

Bien sûr, l’auto-diagnostic, et bien derrière cela, ce n’est pas juste pour le bonheur que tu vas le faire. C’est 1/ pour poser ton activité et te recentrer sur toi-même et 2/ bien sûr juste après cette auto-diagnostic, je te propose une surprise. Je ne t’en dis pas plus, je te laisse faire, répondre à cet auto-diagnostic sur biz200.fr/go/prepa2018 (prepa sans accent). De toute façon, tu as le lien, en dessous, dans la description, sur le i comme info en haut à droite de la vidéo sur YouTube. Si tu es sur iTunes, sur SoundCloud, dans la description tu as justement le lien pour préparer ton année 2018. One, two, three, let’s go ! Je te retrouve tout de suite sur biz200.fr/go/prepa2018.

Qu’on soit bien clair, le but ce n’est pas de te vendre une énième formation et compagnie. Moi, je n’en ai rien à péter de te vendre un truc. En fait, tu t’es inscrit à businesstemple ou pas, très bien. Non, l’idée, c’est que j’aimerais vraiment t’aider à sortir de ta boucle mentale. Tu sais :  » Ah ouais, je n’y arrive pas à ceci cela, ouais je n’ai pas de sou, Ouais, je n’ai pas de sou. Je n’y arrive pas, je veux faire un site web mais qu’est-ce que je vais mettre sur mon site web. Ouais, je me lance, je ne me lance pas. Mais si je me lance, mon petit copain va me dire qu’il ne veut pas, ceci, cela. Oui, mais là il y a les fêtes de Noël, alors je ne suis pas « .

Non, le but, c’est d’arrêter ce massacre intérieur. Le but, c’est que tu peux lancer ton entreprise par toi-même, tu peux arriver à vendre ton propre service, tu es capable, tu es à la hauteur de tes ambitions. Voilà. L’idée, c’est qu’à travers cet auto-diagnostic, j’aimerais t’aider à te recentrer sur toi-même.

Cela peut paraître très perché peut-être dit comme cela, très bizarre surtout si tu n’es pas du tout habitué au truc de développement perso, mais l’idée, c’est que plus tu vas être recentré sur toi-même, plus tu vas être en contact de tes propres besoins, et plus en fait c’est évident. Et l’idée, c’est qu’on a toutes les ressources en nous-mêmes pour réussir. D’où la phrase :  » Tu es à l’auteur de tes ambitions « . Et ce n’est même pas moi qui l’invente cette phrase. En fait, c’est une phrase qui, quand tu penses à cela, ton cerveau génial, le nombre d’hormones et compagnie, qui donnent de l’énergie en fait. Donc l’idée, c’est que je t’illustre tout de suite cette histoire de mental qui tourne en rond, que tu n’y arrives pas, et que tu plonges et que tu plonges.

Tu sais, le 25 novembre, c’était donc le Black Friday, c’est un événement commercial maintenant qui a tendance à se répartir sur toute la planète. A l’origine, des US. Et donc moi, cela faisait 2 semaines que je procrastinais à propos du Black Friday. Impossible pour moi de savoir qu’est-ce que j’allais faire comme proposition, comment j’allais architecturer le truc, qu’est-ce que j’allais marquer sur ma landing page, etc. Et donc, le 25 novembre, depuis 2 semaines avant le 25 novembre, tous les jours je me posais la question :  » Qu’est-ce que je vais faire ? « . J’avais l’esprit en brouillon. Je n’avais pas le truc pour dire qu’est-ce que je fais là, on prend un papier et un crayon et paf. Non, cela ne venait pas en fait.

Et il se trouve que le jeudi d’avant, la veille du Black Friday, le jeudi 24 novembre, là, je visite en fait une page d’un confrère, et j’ai le déclic. Ah oui, bien sûr, c’est cela que je vais faire et paf. Et là j’ai tout qui se déroule dans la tête. J’ai l’offre, la landing page, comment la structurer, le pricing, les mailing et compagnie. Donc, du coup, je prends un brouillon, je pose sur papier 2 offres Black Friday pour les comparer :  » La A, la B, non, ne t’inquiète pas, Ok, je choisis la B « . Je crée ma landing page.

Quand j’ai ce déclic, il est à peu près 3h de l’après-midi. Donc le jeudi 24, il se trouve que j’ai un rendez-vous en fin de journée. Donc je file à mon mon rendez-vous. Je rentre à la maison sur le coup je ne sais plus quelle heure il est, peut-être 8h – 9h du soir, et je vais créer ma landing page, les emailing et compagnie jusqu’à 2h du mat’. Voilà, là on est le 24 novembre.

Le vendredi matin même je finis de rédiger les deux email qui vont être envoyés dans la journée. Donc je rédige mes emails, j’envoie l’email à ma mailing list. Je programme le second email qui va partir je crois en milieu d’après-midi. Et tu sais quoi, et bien le samedi soir à la fin de mon offre, j’ai fait 17 ventes, 17 ventes à 387 € le produit qui va faire à peu près 6 500 € de ventes en l’espace d’une journée et demie. Les ventes ont été lancées effectivement à peu près le vendredi midi, à peu près vendredi 24 novembre vers midi, l’offre s’est terminé le samedi soir.

Le lendemain donc, à minuit, j’ai fait 17 ventes. C’est-à-dire que si je n’avais pas mis en place une landing page pour cette offre spéciale Black Friday, je n’aurais pas fait les ventes. Donc, l’idée, c’est que si on ne fait rien, il ne se passe rien. Et c’est exactement l’état d’esprit dans lequel je cherche à te faire sortir pour que tu passes à l’action. D’ailleurs, je vais faire une vidéo sur laquelle je vais dévoiler toutes les coulisses de ce Black Friday. Tout ce que j’ai mis en place, tous les outils, landing page, tous les défauts aussi de cette landing page. Parce que j’ai fait une landing page, donc une page sur laquelle j’ai accueilli les clients et compagnie qui était bourrée de défauts marketing complet, quoi. Malgré tout, elle a vendu.

Alors, si je regarde dans le pourcentage : nombre d’inscrits total dans le newsletter et nombre d’inscrits, effectivement on a un taux de conversion qui est très faible, mais n’empêche pas moins : 17 ventes à 387 €, 6 500 € en l’espace d’une journée et demie. Donc tu vois le truc, cela tient à rien en fait : de l’action, de l’action, de l’action. Focus, clarté, intensité. Focus, intensité, clarté. Intensité, clarté, focus. Mets-le dans l’ordre que tu veux.

Focus : Qu’est-ce que je fais maintenant ?

Intensité : Quel effort je mets maintenant dans ce que je suis en train de faire ?

Clarté : Où est-ce que je vais ?

Bref, je te propose justement de commencer tout de suite à faire le point avec cet outil d’auto-diagnostic que je t’ai préparé.
Bien sûr, je ne te l’ai pas dit mais il est gratuit cet outil d’autofocus, c’est sur http://biz200.Fr/go/prepa2018. Tu as l’adresse en dessous, dans la description, à la fin de cet auto-diagnostic, je te réserve une surprise pour tout de suite prendre de l’avance sur ton propre business.

Qu’est-ce que je voulais te parler aussi. Donc oui voilà, cet auto-diagnostic t’aide à faire le point sur comment lancer un business ou comment l’accélérer, sur tes finances, sur ton marketing, le monde marketing, les mailIng. Bref, tout un ensemble de sujets.

Je te retrouve tout de suite dans cet auto-diagnostic sur biz200.fr/go/prepa2018. Tu as le lien juste en haut, là, ici. Et puis je te retrouve bien sûr demain dans la prochaine émission numéro 399 Mon Business à 200 %. On reparle des résultats ensemble de ce sondage, de ma sœur aussi, de ce défi 30 jours. Bref et puis d’autres choses bien sûr. Demain justement, on parlera – j’ai un peu préparé les sujets – demain, on va parler de comment dépasser son inquiétude ?

Allez, bye. A très vite entrepreneur, prends soin de toi et rappelle-toi :  » Tu es à la hauteur de tes ambitions « .