Accueil > 1. Quelle stratégie d'entreprise avec Internet > Ma stratégie d'entreprise

Comment réussir votre entreprise quand les autres échouent, la seule manière de faire

Publié le 3 février 2015

Un seul type d'entreprise a un taux de réussite à +90% après 5 ans. Ce type d'entreprise c'est la franchise. Exploitons les recettes de McDonald, Subway... sans produits chimiques !

C’est un truc super important. Il y a une grosse différence entre les entreprises qui marchent ou pas. D’ailleurs, il y a des statistiques qui le montrent, aux USA, en France, et c’est à peu près pareil partout : le taux d’échec et de réussite selon le type d’entreprise. Et quand on regarde ces études, on se rend compte qu’il y a un petit peu moins des entreprises qui survivent après les 5 premières années (donc ça veut dire qu’il y a plus de la moitié qui échouent avant leur 5eme année).

Et il y a un seul type d’entreprise qui a un taux de réussite à + de 90% après les 5 ans. Ce type d’entreprise c’est la franchise. L’idée n’est pas de monter une franchise comme Mc Donald ou Subway ou de transformer votre entreprise en franchise mais de s’inspirer tout simplement de ce qui fonctionne pour les franchises dans votre entreprise.

Et bien sur votre stratégie business est super importante (je vous propose ici une manière de caler votre stratégie facilement).

Je vais vous montrer comment réussir votre entreprise, je vais vous expliquer pourquoi il y a une différence énorme entre les franchises et les entreprises indépendantes ou les petites entreprises normales.

Le secret pour votre entreprise : industrialisation

Simplement, la différence réside dans le fait que dans une franchise tout est industrialisé. Toute l’entreprise est découpée en toute petite partie.

  • comment vous obtenez de nouveaux clients,
  • comment est-ce que vous servez vos clients,
  • comment vous remerciez vos clients,
  • comment vous fidélisez vos clients,
  • comment vous cuisez telle truc, etc.

Tout est transcrit en recette, en processus à suivre à la lettre. Tout est toujours fait de la même manière.

Et ce qui fait la différence entre une franchise et une entreprise indépendante, c’est que les entrepreneurs indépendants travaillent à tâtons. Je ne sais pas pour vous, mais à chaque fois vous faites une action sans vraiment mesurer le résultat, sans vraiment savoir ce que ça va donner, et donc du coup c’est extrêmement difficile d’améliorer votre business parce que vous travaillez dans le noir. C’est donc extrêmement difficile de faire progresser votre business quand vous n’avez pas de poste de mesure à chaque point.

L’idée qui libère du cerveau

Cette idée-là, ce n’est pas moi qui l’ai inventé ; il y a toute une série de livres là-dessus.
Il y a des processus pour tout. Un script pour la façon de répondre au téléphone que l’on va pouvoir tester, et changer si nécessaire etc. La manière de répondre au téléphone va être standardisée.

Il faut commencer par tout décortiquer. Donc vous allez faire des fiches processus. Exemple : la façon de répondre aux emails, sur le temps de réponse, sur le contenu de l’email.
Vous pouvez faire des fiches processus sur les promos, bref tout ce que vous faites.

Je vous propose aussi de décortiquer votre entreprise : faites un schéma de votre business, sur chacun des maillons de votre business.

  • Quand quelqu’un entre dans votre magasin/visite sur votre site internet,
  • Quand un visiteur s’inscrit sur votre liste,
  • Quand un prospect demande un devis/des informations,
  • Quand un prospect devient client,
  • Quand un client achète pour une la 2nd fois,
  • Quand un client revient, qu’est-ce qu’on lui propose,
  • Quand un client devient très régulier,

Donc faire un schéma de tout le chemin que parcours votre client dans votre entreprise et d’avoir des points de mesure pour chaque point de transformation. Ça vous permet de faire des tests, pour améliorer les taux de conversion d’un point à un autre, d’un niveau vers le niveau supérieur.

Créez un pilote automatique pour votre entreprise

Et le simple fait d’imaginer qu’un jour, par exemple, vous allez revendre votre entreprise, donc ça sous-entend que votre entreprise fonctionne de manière autonome. Ou même imaginez que vous allez devoir recruter de nouveaux employés.
Dans tous ces cas, ces personnes ne connaissent rien à votre business et vont être prêt à l’intégrer très rapidement car ils ont juste besoin de suivre vos fiches processus.

Vous allez détailler votre business comme si demain vous donnez les clefs à quelqu’un d’autre.

Le simple fait de faire ça, va vous permettre de standardiser tout ce qui se passe dans votre entreprise. N’importe qui peut le faire.

Le gros avantage de cette astuce est que ça vous libère énormément de temps car vous n’avez pas à vous hasarder sur quoi faire, comment etc.

Le second avantage est que vous vous libérez l’esprit !

Encore une fois, l’idée n’est pas de créer une franchise, c’est juste de s’inspirer des systèmes de franchise parce que ça fonctionne. Les études le montrent !

Donc le fait de tout systématiser comme ça vous permet, une fois qu’un truc marche, qui roule, vous le mettez en mode pilote automatique ! Et vous pouvez donc plus facilement vous concentrer sur un deuxième truc à améliorer ! Et ainsi de suite.
Donc vous supprimez les questions du type « merde aujourd’hui je n’ai pas fait assez de vente, qu’est-ce que je peux faire ?« . Et parce que vous avez des points de mesure, vous savez où ça marche, où ça ne marche pas, et ce qui reste à améliorer.

Les 3 niveaux de l’action

La réflexion doit être séparée de l’action. La réflexion doit être séparée de l’exécution.

Il y a trois types de métier dans une entreprise :
  • Il y a le stratège, le patron, celui qui décide de la stratégie du futur, du marketing.
  • Il y a le manager, c’est celui qui va prendre les idées du patron pour les répartir le travail.
    Il va organiser l’exécution sans faire l’exécution lui-même.
  • Il y a les exécutants, ceux qui vont faire le boulot.

Et quand on travaille seul, nous faisons les 3 en même temps !!! Vous comprenez donc pourquoi maintenant vous êtes toujours épuisé ! Et il y a plein d’entrepreneurs qui restent pendant toute leur carrière, toute leur vie, sur ce schéma au stade de l’exécution ! Ils n’ont tellement pas le temps, ils ont tellement la tête dans leur métier, dans l’exécution de ce qu’ils font, qu’ils n’ont pas de temps, pas de cerveau disponible pour penser aux 2 autres leviers. C’est-à-dire le niveau manager, comment je peux organiser mon temps de façon judicieuse, comment je peux mettre en œuvre des procédures pour que le travail soit plus rapide et plus facile, comment j’organise mon activé.
Et à l’autre levier, le levier du stratège, celui qui va mesurer les résultats, définir l’orientation de la stratégie cette semaine, ce mois-ci nous allons faire cette opération, ça n’a pas trop marché sur l’acquisition de prospect cette semaine donc il faudrait tester Y, etc.

Donc l’idée est de passer le moins de temps possible dans votre business, au niveau de l’exécution. Pour avoir un max de temps et d’énergie pour travailler sur la stratégie. Et c’est justement ça que ce système de procédure, de processus, vous permet de faire.
L’idée est d’avoir des procédures immuables. Quelle que soit votre humeur du jour, etc, vous appliquez toujours les mêmes procédures, les mêmes plans, parce que vous avez un processus qui marche, qui a été testé, vous savez que si vous appliquez ces étapes à la lettre, vous aurez les résultats escomptés.

Le seul moment où vous pouvez changer, c’est uniquement pour faire des tests pour optimiser le résultat d’une procédure.

Exécutant à temps partiel

Pour résumer, vous êtes à temps partiel au niveau exécution, et le reste du temps, vous êtes le stratège. Ça ne veut pas dire qu’il faut bâcler son travail. Ça veut dire que vous ne bloquez pas tout votre cerveau pour l’exécution.

Donc, ce que vous pouvez faire aujourd’hui : c’est votre schéma de comment ça se passe dans votre business pour vos client par exemple.

Votre schéma marketing :

  • Par où rentre vos clients quand ils font connaissance de votre entreprise ?
  • Qu’est-ce qu’il se passe après ?
  • Ensuite, il faut mettre en place des outils de mesure pour que à chaque fois qu’un client passe d’un état à un autre, on sache comment, pourquoi, et où.
Et vous allez vous fixer du temps, chaque semaine, chaque jour, pour faire évoluer, pour améliorer ce schéma, vos outils de mesures et développer vos fiches processus.

Les outils informatique sont une aide précieuse pour automatiser un max : voir cet article. Et ici pour vous aider à choisir le bon logiciel de gestion.

Et vous allez finir avec un système de procédures, automatisé, vous avez tout détaillé. Maintenant, vous pouvez pleinement être serein, et aller plus loin dans votre stratégie d’entreprise. Vous n’avez plus la tête dans le guidon, mais un bel horizon !

Tout de suite, allez plus loin avec votre business

Définissez une stratégie de long terme !

Vendre : stratégie et comment comprendre son client

Télécharge maintenant le guide
Vendre : stratégie et comment comprendre son client

et accède à 16 autres guides + 5 boîtes ressources dans l'espace privé
Business Temple (gratuit)

Plan d'action concret, étape par étape, directement recopiable

Ton email ne sera jamais revendu et aucune pub ne te sera envoyée.