Accueil > 2. Quelle stratégie webmarketing > Marketing viral

7 avantages compétitifs à utiliser la publicité Facebook (#75)

Publié le 30 novembre 2015

Le graal de tout entrepreneur : mettre en œuvre une mécanique infernale pour communiquer pour pas cher. 7 raisons pourquoi Facebook permet de développer vos ventes.

Toutes les entreprises, tous les entrepreneurs, doivent trouver des solutions pour communiquer, trouver des opérations de communication faciles et efficaces ; des stratégies marketing qui fonctionnent et qui donnent des résultats.

Et bien souvent, nous sommes confrontés à des problèmes de concurrence. Nos clients sont faces à trop de messages publicitaires, ce qui fait que votre propre publicité se retrouve noyée dans la masse, dans le bruit, dans la cacophonie générale.

Conséquences : vos campagnes de communications sont très peu efficaces, des retours sur investissement très faible.

Et donc bien sûr, comme vous, en tant qu’entrepreneur, j’ai essayé pas mal de chose. Je suppose que vous aussi, on essaye tous les flyers, et leurs distributions dans les boîtes aux lettres, sur les voitures, diffuser des affiches, et faire de la promotion dans les agendas et supports publicitaires mutualisés, magazines locaux et régionaux.
Mais on se rend compte rapidement que les résultats sont assez faibles par rapport au coût que vous y mettez.

De même, si vous diffusez vous-même vos flyers ou même avec des sociétés comme Adrexo, les budgets sont vite conséquents.
Et ce n’est donc jamais évident de faire des campagnes de communication d’envergure : il faut mesurer le risque et l’investissement nécessaire. Je propose d’ailleurs des solutions ici.

En temps de crise, quand les ventes sont plus faibles, on hésite toujours un peu à faire des campagnes de com plus poussées.

Et c’est justement là que Facebook va pouvoir vous aider.
Soyons clair tout de suite : la publicité sur Facebook ne résout aucun de tous ces problèmes :

  • La concurrence est sur Facebook,
  • Vous avez aussi beaucoup de pubs sur Facebook,
  • Vous devez créer des pubs efficaces qui convertissent.

Donc tous ces problèmes ne sont pas résolus mais en revanche, vous allez y trouver un outil qui va faire toute la différence.
Et qui va vous permettre de limiter les problèmes de communication.
J’y reviens dans un instant.

Une publicité efficace c’est quoi ?

Juste avant, je voulais voir avec vous qu’est-ce qui fait qu’une pub fonctionne ou ne fonctionne pas.

Le but d’une publicité, à la base, c’est :

  • de générer de nouveaux clients,
  • de rappeler à vos clients actuels que vous existez,
  • de maintenir le bouche à oreille,
  • et d’engranger plus de ventes et de développer votre chiffre affaire.

Sur ce point, je pense que vous êtes d’accord.

Il y a plein de facteurs qui font que votre publicité va être performante ou non.

Premier facteur d’efficacité : CTA

Le facteur qui est de loin le plus important, c’est d’intégrer un appel à l’action (CTA, Call To Action). Que voulez-vous que fasse votre lecteur (prospect, client) quand il est exposé à votre publicité ?
Désirez-vous… :

  • qu’il vous appelle,
  • qu’il visite votre page Internet
  • qu’il visite votre page Facebook
  • qu’il prenne un rendez-vous,
  • qu’il visite votre magasin/bureau,
  • qu’il passe une commande tout de suite,
  • qu’il vienne dans votre restaurant…

Toujours inciter la personne qui voit votre publicité à passer à l’action.

C’est la principale raison d’échec de toutes les publicités qu’on voit. Je vois beaucoup autour de moi et de par mes clients aussi, des entreprises qui communiquent mais qui perdent beaucoup d’argent juste parce que le message publicitaire ne dit pas explicitement ce que le client doit faire.

Les gens consultent votre publicité, comme il manque ce verbe assertif qui va pousser à l’action, et bien les résultats sont mous.
(D’ailleurs j’ai publié un article Comment créer des flyers efficaces pour aller plus loin.)

Deuxième facteur d’efficacité : testez !

Le deuxième problème que rencontrent toutes les entreprises à un moment ou à un autre, c’est comment tester la publicité avant de la diffuser à grande échelle ?

Imaginez, vous avez une entreprise et vous voulez distribuer un flyer, on sait que pour rentabiliser le flyer il faut en distribuer 5000 ou 10 000. Le problème, c’est qu’une fois vous avez imprimé votre flyer à cette quantité, eh bien si votre publicité n’est pas efficace ou si elle contient des erreurs tactiques, vous êtes bon pour jeter votre flyers… ou malgré tout à le distribuer mais vous savez que votre retour sur investissement ne sera pas optimal.

Donc finalement, imprimer des flyers – j’ai pris cet exemple, mais il y a plein d’autres manières de communiquer.

Pire, si vous faites de la pub dans un magazine diffusé à 20, 50 voire 100 000 exemplaires et que votre message commercial n’est pas performant, c’est catastrophique parce que ça vous aura coûté 2 000, 5 000, 10 000 € voir plus.

Si vous ne pouvez pas tester votre publicité, c’est à coup sûr engager votre entreprise dans une stratégie de communication que vous ne maitrisez pas, par conséquent, c’est aussi ne pas maîtriser les coûts directs et indirects. Bref c’est difficile et ça demande beaucoup de compétences marketing.

Tada ! Facebook PowerEditor casse la baraque !

Et c’est justement là qu’on retrouve notre tendre et sweety Facebook… Ok ok j’exagère mais pas trop quand même…

En faisant de la publicité sur Facebook, vous pouvez

  • tout tester, à tout moment;
  • suivre l’évolution et l’impact de votre campagne de communication,
  • et les résultats en temps réel.

C’est vraiment ça le gros point fort de la publicité en ligne. Je pourrais aussi vous parler de la pub sur d’autres plateformes de de publicités en ligne comme Google, Yahoo, Bing, Twitter…
Aujourd’hui je vous parle de Facebook car il présente certains avantages. Je vais revenir sur ce point.

Comment ça se passe ?

A partir du moment où vous avez publié votre publicité sur Facebook, vous savez combien de personnes l’ont vu, ont cliqué, ont réagi etc. Et donc, immédiatement, vous pouvez mesurer l’impact et l’efficacité de votre message commercial.

La publicité sur Facebook versus la publicité sur Google

Google envoi ses pubs en fonction de ce que vous tapez. Si vous tapez « plombier paris 9eme », il va vous lister tout ce qui est en rapport avec les plombiers + Paris 9eme. La publicité est ciblée en fonction de la requête donnée à Google.

En revanche, sur Facebook, il n’a pas de système de question ou de requête. Donc votre publicité va être affichée en fonction du contexte social.

Si Facebook détecte que vous adorez le rock’n’roll, et que vous habitez tel endroit, et que vous avez participé à tel concert ; vous recevrez des publicités en rapport direct.

Si Facebook détecte que vous êtes un geek, il va vous soumettre toutes sortes de messages en rapport.

Avantages et pourquoi ne pas ignorer Facebook

Voyons les avantages à communiquer sur Facebook.

1/ Vous testez en temps réel

Vous savez exactement combien d’affichages/combien d’impressions ont été faites ; vous avez tous les détails à propos de la conversion : clics et interactions.

Mieux, vous savez combien de ventes cette publicité particulière a permis de générer.

Exemple : si votre objectif était que vos prospects vous appellent, si votre pub a été affichée 1000 fois et que vous avez reçu 100 appels téléphoniques, vous avez un taux de conversion de 10%.
Si au contraire, sur 1000 affichages vous n’avez reçu que 10 appels (donc un taux de 1%), vous savez que vous devez améliorer votre publicité.

2/ Vous maîtrisez totalement le coût de la campagne de communication

C’est vous qui décidez du budget à injecter dans votre campagne :
5, 10, 25, 200, 1000€…

Le système d’enchères proposé par Facebook vous permet de maîtriser et de comprendre les coûts par impression ou par clic.
Mais ce n’est pas le sujet de cet article, ça fera une occasion de se revoir dans un prochain article.

3/ Faites évoluer votre message commercial à n’importe quel moment

Quand vous imprimez un flyer, quand vous mettez une pub dans un magazine, quand vous mettez une pub dans un agenda ou distribuez des affiches etc, une fois que c’est imprimé, c’est fini.
Votre pub est morte. (Toutefois, cet article vous explique comment optimiser votre flyer)

En revanche, vous voyez que l’image associée à votre encart publicitaire sur Fb ne converti pas ? Donc ne suscite pas d’interaction : vous changez l’image et comparez les résultats. Vérifiez si la pub fait plus de conversion ou pas. Optimisez.

Imaginez : vous mettez en ligne une publicité sur Facebook et après quelques jours, vous avez un taux de conversion de 0,2%.
Vous changez la photo, soudainement vous passez à 2% de conversion. Donc vous savez que la 2nd image que vous avez utilisée à un impact beaucoup plus fort.
Vous pouvez sans cesse améliorer votre message.

Il est vrai aussi que c’est le point faible de la publicité sur Facebook : le message commercial doit être précis. Ça demande de l’expérience. Mais pas de soucis, vous pouvez apprendre !

4/ Ciblez vos prospects comme un tireur d’élite

C’est exactement ce qui fait la valeur de Facebook, c’est pourquoi aujourd’hui Facebook vaut plusieurs milliards de dollars. C’est parce que le système publicitaire de Facebook vous permet de cibler vos prospects de manière ultra précise.

Facebook a une telle connaissance de ses utilisateurs, que vous pouvez les cibler en fonction de leurs goûts, loisirs, de l’âge, du travail, industrie, origine, langue… On appelle ça un ciblage par des facteurs sociaux-démographiques.

Exemple : si vous vendez des menuiseries pour maison, ciblez les couples, 30-40 ans, 1 enfant, cadre, dans un rayon de 50km, qui ont visité plusieurs sites de immobilier relatif à l’achat d’une maison.

Exemple 2 : vous avez un restaurant et vous savez qu’il n’y a personne le samedi midi. Envoyez une pub entre 11h30 et 12h30 avec une offre d’appel, à toutes les personnes dans un secteur de 50km et qui correspondent aux critères de votre clientèle habituelle.

Vous l’aurez compris, c’est précis. C’est exactement ce que je fais pour mes clients. Et vous rapporte !

5/ Programmez votre publicité

Le dernier avantage principal c’est que vous pouvez programmer votre publicité – et bien sur un ensemble de publicités – tant au niveau des horaires de diffusion (tel heure, entre tel créneau horaire, tel jour, …) tant au niveau géographique.

6/ Ciblez vos prospects et clients actuels

Vous pouvez cibler vos clients actuels pour nourrir le bouche à oreille, pour rester dans la mémoire de vos clients, pour les inciter à revenir vous voir.

Vous pouvez effectuer une telle manœuvre diabolique grâce à la liste des numéros de téléphones et/ou emails de votre fichier clients. MAIS aussi grâce à collecte d’information sur votre site internet.

Grâce à cette astuce, vous amplifiez le chiffre d’affaire récurent.

Tout n’est pas rose comme la panthère rose…

Si Facebook était parfait, ça se saurait…

Brûlons du cash, il fait froid

Si votre publicité n’est pas construite intelligemment, il vous sera difficile d’avoir un coût de revient raisonnable.

Si vous injectez 100, 150, 250€ pour diffuser votre annonce commerciale et que le taux de conversion est faible, vous aurez brulé du cash pour rien. Comment fait-on ?

Retour à l’école… A… B… C… D

Ça c’est surtout si l’informatique n’est pas votre tasse de thé, ou si vous n’êtes pas un(e) expert(e) marketing.
Facebook nécessite un minimum de compétences et d’apprentissage pour savoir optimiser ses pubs.

A force de faire des pubs sur Facebook vous allez :

  • apprendre quels sont les mots clefs qui fonctionnent,
  • quelles sont les images qui convertissent,
  • les horaires optimaux & les zones géographiques les plus rentables.

Donc ça, je vous le dit très franchement : ça nécessite peut être 1, 2 ou 3 mois d’apprentissage. Tout dépend de votre rythme, de votre aisance avec l’informatique. Pas de panique, vous n’avez pas besoin d’être Bill Gates pour faire la pub sur Internet !

Vous savez à l’avance que vous allez brûler par exemple 20, 30, 50, 100€ de cash par semaine pour faire des tests.
Vous pouvez penser « t’es marrant David, tu crois que j’ai 100€ de cash à jeter par la fenêtre ? ».

Arrêtons-nous un instant : je ne veux pas vous être désagréable, mais quand vous imprimez un flyer et que vous y investissez 100€, 200€ ou voir plus (conception, impression, diffusion) et que vous ne maîtrisez ni son efficacité ni son taux de conversion exacte, c’est de l’argent gaspillé. Soyez malin, faites bien.

Pensez-y pour votre prochaine pub. Faites le test, mettez vos 200€ dans 3 ou 4 annonces commerciales sur Facebook. Bien sûr il faut que ça soit cohérent avec votre secteur industriel et vos objectifs d’entrepreneur.

L’objection fatale classique : je suis nul

J’entends souvent ce genre d’objections quand j’explique ce qu’est la pub sur Facebook :

« Oui mais moi je n’ai pas de site Internet. »
« Je suis nul avec l’informatique. »
« J’ai pas de budget pour la com »
« Je n’ai pas de site Internet »
« Je suis contre Facebook »

Deux chose l’une :

Je n’ai pas de site Internet

Vous n’avez pas besoin d’avoir un site Internet pour faire de la publicité sur Facebook – bien sûr avoir un site internet est fortement recommandé pour plein de raisons.

Vous n’avez pas besoin d’un site Internet SI et seulement SI votre page Facebook est bien garnie, régulièrement mise à jours et avec un contenu pertinent pour maintenir un dialogue constructif avec vos fans, clients potentiels et clients.

J’ai un site Internet

Il est très clair, en revanche, que si vous disposez déjà d’un site Internet il faut le combiner avec votre compte Facebook. Votre site Internet va en réalité alimenter en données Facebook pour mieux cibler votre audience, et donc économiser en budget.

Sans trop rentrer dans les détails techniques, vous allez insérer dans votre site Internet un pixel, un petit bout de code que vous donne Facebook, pour collecter des infos automatiquement sur tous vos visiteurs.
Qu’est-ce qu’ils font dans la vie, goûts, zone géographique, loisirs…

Le bon GROS avantage de Facebook auquel personne ne pense

Cet avantage est ce que j’essaye de vous donner à travers mon blog biz200.fr et mon podcast Parlons Business (gratuit).
C’est d’aider des entreprises comme la vôtre, prise dans la routine, dans la galère quotidienne, la difficulté pour communiquer… (C’est mon métier).
Je vous l’affirme : il faut sortir de sa zone de confort pour aller chercher des outils de communication qui font BOUM !

Aujourd’hui, utilisez les outils d’Internet parce qu’ils peuvent vraiment vous apporter du sang neuf, une nouvelle énergie, des clients frais.

Le plus gros avantage que vous pouvez tirer de la communication sur Facebook, est un avantage compétitif.

Imaginez ce scénario effrayant : vous êtes restaurateur depuis 5 ans, vous proposez de la qualité. Un nouveau concurrent ouvre tout juste en face de votre établissement.

Mais votre nouveau concurrent est malin : il diffuse sa pub sur Facebook (au passage, vous avez testé, sa bouffe est dégueulasse.)
Et il vous vole vos clients grâce à une pub Facebook bien ficelée !
…Et vous, au lieu de remplir votre sale le dimanche midi, vous faites moitié. Rageant n’est-ce pas ?

Cet exemple est tiré de mon expérience de consultant !

Ne plus attendre

Il est extrêmement probable que vos concurrents immédiats n’exploitent pas ou mal la publicité sur Internet, et en particulier la publicité sur Facebook. C’est à vous, maintenant, d’y aller, pour couper l’herbe sous les pieds à tous vos concurrents !

Si vos concurrents n’exploitent pas Internet, foncez.
Une fausse croyance courante consiste à penser parce que votre concurrent est une grosse institution alors on ne peut pas l’attaquer. Rare sont les institutions autrefois leader à être performante aujourd’hui avec Internet. Gardez-ça en mémoire.

S’y mettre maintenant, c’est avoir le temps d’apprendre alors que vos concurrents font la fête. C’est prendre un temps d’avance pendant que le chat dort.

Et tac, quand vous aurez réussi à comprendre la puissante mécanique de Facebook, c’est littéralement de l’or que vous allez avoir à vos pieds. Et vos concurrents s’y mettront tout juste… Ils vont être verts ! Les pauvres !

Vous allez pouvoir rentabiliser vos campagnes de communication comme jamais, pour doubler votre chiffres d’affaires à moindre efforts. C’est ma promesse.